Comment contacter votre Conseil départemental ? Retrouvez les coordonnées pour chaque département

La France comporte 96 départements métropolitains et 5 départements d’outre-mer. Chacun d’entre eux (ou presque) est administré par un Conseil départemental. Ce nom a été adopté depuis 2015, auparavant il s’agissait du Conseil Général.

Le Conseil départemental est une assemblée délibérante dont les membres sont élus aux élections départementales (anciennement élections cantonales) pour une durée de 6 ans. Son rôle est la gestion de l’aide sociale, de l’éducation (gestion matérielle des collèges), de la culture ou encore de la voirie (gestion des routes départementales par exemple).

Retrouvez les coordonnées de votre Conseil départemental en cliquant sur notre carte interactive.

Comment contacter votre Conseil départemental ?

Chaque département dispose d’une ville dite “chef-lieu” correspondant à une capitale administrative du département. C’est dans ce chef-lieu que siège le Conseil départemental qui dispose de coordonnées qui lui sont propres. Pour contacter votre Conseil départemental, plusieurs moyens s’offrent à vous :

  • Un numéro de téléphone (au prix d’un appel local)
  • Une adresse e-mail
  • Un formulaire de contact disponible sur son site internet
  • Un accueil directement dans les locaux du Conseil départemental

Pour retrouver les coordonnées de votre Conseil départemental, cliquez sur votre département sur la carte ci-dessous :

Point important : depuis 2019, la ville de Paris et le Conseil départemental constituent une collectivité. Il n’y a donc plus de Conseil départemental de Paris à proprement parler.

De même, depuis 2018, les Conseils départementaux de Corse-du-Sud et de Haute-Corse n’existent plus et ces deux départements sont désormais gérés par la Collectivité territoriale de Corse.

Quel est le rôle du Conseil départemental ?

Afin de nous pencher sur le rôle concret d’un Conseil départemental, nous allons aborder son fonctionnement et ses domaines d’actions.

Comment fonctionne un Conseil départemental ?

Tous les 6 ans ont lieu les élections départementales afin de nommer les élus qui feront partie de l’assemblée délibérante. Afin de respecter la parité, les conseillers sont élus par binôme (un homme et une femme) pour chaque canton. Après chaque élection, lors de la première réunion du Conseil départemental, est élu le Président du Conseil (à la majorité absolue lors des premiers tours et si un troisième tour est nécessaire, à la majorité relative).

Une fois le Président élu, le Conseil départemental fixe le nombre de membres à la commission permanente et élit les vice-présidents (dont le nombre ne peut dépasser 30% des membres du Conseil). À noter que le président peut déléguer certaines de ses fonctions aux vice-présidents.

Le Conseil départemental se réunit au moins une fois tous les 3 mois avec un ordre du jour déterminé pour chaque réunion. Ces séances sont ouvertes au public, néanmoins certaines réunions peuvent se dérouler à huis clos ou le Président du Conseil peut décider de restreindre l’accès aux réunions si cela s’impose.

Quels sont les domaines de compétences d’un Conseil départemental ?

L’assemblée délibérante que constitue le Conseil départemental est décisionnaire sur de nombreux sujets concernant la gestion et l’administration des collectivités dépendantes du département. De plus, il a pour rôle d’assurer la solidarité territoriale afin d’accompagner les habitants du département.

Quelles sont les politiques publiques que doit mener le Conseil départemental ?

  • La gestion de la voirie : le département à la charge l’entretien et la construction des routes départementales (et de routes nationales à intérêt local). De plus, il gère également les ports et les aérodromes.
  • L’enseignement : le conseil départemental doit gérer les collèges, c’est-à-dire l’entretien des bâtiments ainsi que le renouvellement du matériel (informatique notamment).
  • La culture : le CD doit assurer la sauvegarde du patrimoine ainsi que sa valorisation, il doit également gérer les musées départementaux et les bibliothèques départementales.
  • L’aménagement durable du territoire : le département doit assumer la gestion de l’eau ou encore des équipements ruraux.
  • L’action sociale : le Conseil départemental à la charge de nombreux dispositifs d’aides matérielles et financières concernant l’insertion professionnelle (RSA par exemple), l’insertion sociale (comme les aides au logement du FSL), l’aide sociale à l’enfance ou encore des dispositifs pour les personnes handicapées et les personnes âgées. Retrouvez l’ensemble de ces dispositifs dans notre article consacré aux aides départementales.

Il est à noter que le Conseil départemental peut également intervenir de manière volontaire (et non obligatoire) dans de nombreux domaines présentant un enjeu pour le département. Cela peut être, par exemple, un soutien financier à des associations ou à des communes en particulier.

Crédit photo : © StockUnlimited

Laisser une réponse

À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite